Info Voyage

Ce qu'il faut savoir sur le déroulement des missions humanitaires

Les raisons de vouloir partir en mission:

  • Donner du sens à votre vie;
  • Vivre une expérience inoubliable riche en humanité;
  • Découvrir de nouvelles cultures et faire de nouvelles rencontres;
  • Obtenir une expérience internationale humanitaire. 
  • Mission d’appui technique sanitaire;
  • Mission d’assistance prénatale aux femmes enceintes;
  • Mission de prévention des maladies primaires(le diabète, l’hypertension artérielle, les AVC…) et de sensibilisation sur les virus (Cas du COVID-19) ;
  • Mission Bus Itinérant visant la couverture sanitaire des zones endémiques reculées en soin de santé.

Pour effectuer une mission humanitaire il vous faut :

  • avoir entre 15 et 75 ans (bien que certaines missions ne nécessitent pas une tranche d’age et sont accessibles à tous)
  • Résider dans un pays membre de l’Union européenne ou dans un pays partenaire de l’Asbl 2BM.
  • Les personnes résidant en Amérique et en Asie, et désirant participer aux missions humanitaires sont les bienvenues. 

Lors des missions humanitaires, les bénévoles devront s’assurer de la prise en charge sanitaire des personnes et des populations, intervenir dans les villages reculés en vue d’apporter une assistance médicales aux villageois; les stagiaires bénévoles quand à eux seront aux services des professionnels de la santé en vue d’acquérir de nouvelles connaissances et d’aider les personnes souffrantes.

Une mission humanitaire dure en moyenne 2-4 semaines. Mais certaines missions humanitaires peuvent  durer normalement entre 1-12 mois voir 24 mois (facultatifs). Certains bénévoles ou touristes peuvent décider de prolonger leur séjour.

Les missions humanitaires lancées par l’Asbl Blouses Blanches en Mission sont dirigées pour le moment vers quelques pays africains à savoir: le BÉNIN, le CAMEROUN, le CONGO, le GHANA, le RWANDA et le TOGO.

Les volontaires bénévoles et stagiaires seront mis sous la tutelle des familles d’accueilles pour bénévole  qui se chargerons de les héberger, de leur faire visiter la commune et seront tenus pour responsables des agissements de l’intéressé (le bénévole ou stagiaire). Les touristes pourront prendre s’ils le veulent des chambres ou suites d’hôtels à leur frais.

Les bénévoles, stagiaires et professionnels de la santé devront se rendre sur les sites grâce aux bus de l’Asbl 2BM ou par transport commun si besoin il y a.

L’Asbl 2BM prend en charge le bénévole ou le stagiaire uniquement dans les cas où les maladies et accidents sont causé par les travaux humanitaires sur le terrain. Le bénévole doit alors prendre ses précautions en vue de prévenir certaines maladies comme la fièvre jaune ou le paludisme. Nous vous exhortons alors à prendre des vaccins contre la fièvre jaune, à suivre un traitement pour se protéger du paludisme et à se munir d’un gel hydro-alcoolique pour l’hygiène des mains.

Pour le bon suivi d’une mission humanitaire, chaque bénévole, stagiaire et professionnel de la santé est tenu de solder les frais de participation de mission qui s’élèvent à 375€  (Frais de transport aérien et visa non inclus) pour un séjour de deux semaines. Une partie des frais de participation est destinée à l’achat de fournitures ou d’équipements médicaux au bénéfice des établissements qui accueillent les bénévoles et l’autre partie sera destinée à l’Asbl pour la prise en charge des bénévoles, pour assurer leur déplacement sur les sites de travail et pour leur prise en charge en cas de maladie. Les bénévoles membre de l’Asbl 2BM devront payer 270 € comme frais de participation et bénéficierons de tous les avantages et droits qu’offre l’Asbl.

Les stagiaires humanitaires devront servir principalement dans les hôpitaux, les centres pour handicapé, les maternités. Ils feront aussi, mais passivement, avec l’appuie des professionnels de la santé autochtone, du porte à porte pour sensibiliser la population sur les mesures à prendre pour avoir une bonne santé, pour la vaccination des enfants et la prévention primaire de certaines maladies. Les bénévoles, quand à eux, seront plus sur le terrains à apporter leurs aides, leur assistance et leur savoir faire à la population. Certains d’entre eux pourrons choisir de servir dans les centres humanitaires, les hôpitaux, les orphelinats, les centres pour handicapé et de rééducation en vue d’améliorer l’état de santé des enfants, des personnes handicapé et de tout autre patient.

Pour faire partir des volontaires missionnaires de l’Asbl 2BM, vous devez vous inscrire en remplissant le formulaire d’inscription ici. Le secrétariat vous donnera une suite très rapidement (dans les 3 jours qui suivent tout au plus) afin de vous expliquer comment participer à une mission humanitaire et vivre votre rêve.

A LA RENCONTRE DE VOTRE DESTINATION

BÉNIN

Le Bénin est un pays francophone d’Afrique de l’Ouest. Il est le berceau de la religion vaudou, mais aussi le territoire de l’ancien Royaume de Dahomey (environ 1600-1900). À Abomey, ancienne capitale de Dahomey, le musée historique occupe deux palais royaux ornés de bas-reliefs retraçant l’histoire du royaume et d’un trône monté sur des crânes humains. Le pays renferme des musées tels que la Fondation Zinsou et le temple de python à Ouidah. Au nord, le parc national de Pendjari propose des safaris à la découverte des éléphants, des hippopotames et des lions.

Tout savoir sur les conditions et mesures administratives à suivre pour l’obtention de visa au BÉNIN

CAMEROUN

Le Cameroun, en forme longue la république du Cameroun, est un pays d’Afrique centrale. Il se comporte de cinq grandes régions naturelles. La région cotière offre une succession de plaines, de rivières et de fleuves. Le Cameroun est un pays connu pour sa diversité culturelle, climatique, faunique. Cette diversité s’applique aussi à la végétation et au relief, d’où l’appellation de l’Afrique en miniature. En fait, ce pays regorge de nombreux et beaux sites que nous retrouvons dans la plupart des régions d’Afrique et qui forcent l’admiration ainsi que le déplacement de nombreux touristes. Ils peuvent visiter, découvrir, admirer, se divertir et  satisfaire leur curiosité.

Tout savoir sur les conditions et mesures administratives à suivre pour l’obtention de visa au CAMEROUN

CONGO

La République du Congo, également appelée Congo-Brazzaville, est un pays d’Afrique centrale dotée de réserves de forêts tropicales abritant des gorilles. Sa capitale Brazzaville fait face à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, de l’autre côté du fleuve Congo. Brazzaville compte plusieurs sites d’intérêt, notamment les marchés d’artisanat traditionnels et la basilique Sainte-Anne, construite au milieu du XXe siècle et ornée d’une flèche ainsi que d’un toit aux tuiles vertes.

Tout savoir sur les conditions et mesures administratives à suivre pour l’obtention de visa au CONGO

GHANA

Le Ghana, nation d’Afrique de l’Ouest située sur le golfe de Guinée, est connu pour sa faune variée, ses anciens forts et ses plages isolées, comme celle de Busua. Les villes côtières d’Elmina et de Cape Coast comportent des posubans (sanctuaires autochtones), des bâtiments coloniaux et différents châteaux reconvertis en musées qui témoignent du commerce des esclaves. Au nord de Cape Coast, le vaste parc national de Kakum permet d’emprunter un pont suspendu au-dessus de la canopée de la forêt tropicale.

Tout savoir sur les conditions et mesures administratives à suivre pour l’obtention de visa au GHANA

RWANDA

Le Rwanda est un pays enclavé d’Afrique de l’Est avec un paysage montagneux verdoyant. Son célèbre Parc national des volcans abrite des gorilles de montagnes et des singes dorés. Le parc compte aussi le mont Karisimbi, de 4 507 mètres d’altitude, et 4 autres volcans recouverts de forêts. Au sud-ouest, le parc national de Nyungwe est pourvu d’une ancienne forêt tropicale montagnarde où vivent des chimpanzés et d’autres primates.

Tout savoir sur les conditions et mesures administratives à suivre pour l’obtention de visa au RWANDA

TOGO

Le Togo est un pays d’Afrique de l’Ouest situé dans le golfe de Guinée. Il est connu pour ses plages bordées de palmiers et ses villages au sommet des collines. La région du Koutammakou est habitée par le peuple des Batammariba, occupant des huttes en argile traditionnelles ressemblant à des forteresses qui remontent au XVIIe siècle. La capitale Lomé est dotée d’un bazar sur plusieurs étages appelé Grand Marché ainsi que du Marché aux fétiches qui propose des remèdes et des talismans traditionnels en rapport avec le culte vaudou.

Tout savoir sur les conditions et mesures administratives à suivre pour l’obtention de visa au TOGO